Directives Relatives Aux Ateliers de Travail

À titre d’animateur d’atelier vous avez accepté d’assumer un rôle qui comprend beaucoup de responsabilités, mais qui devrait aussi procurer des tas d’avantages et d’occasions à votre organisation. En plus de la promotion, dans la brochure de la conférence, de votre entreprise à titre d’expert dans votre domaine, l’atelier en soi constitue une occasion en or pour partager votre expertise de façon précise et approfondie avec un groupe de délégués hautement ciblés.

 

Voici quelques directives pour vous aider à préparer votre atelier.

 

Tous les ateliers de l’Institut Canadien durent 3 ½ heures. Nous encourageons les animateurs d’atelier à faire une pause de 15 minutes à mi-temps. Des rafraîchissements seront fournis à la pause.

 

Il importe de retenir que les délégués ont choisi de s’inscrire à votre atelier en fonction de la description d’atelier de travail qui apparaît dans la brochure promotionnelle de la conférence. Par conséquent, veuillez essayer de couvrir tous les renseignements que les délégués s’attendent à recevoir.

 

Un atelier se veut un examen approfondi d’un thème qui fera probablement aussi l’objet d’une présentation durant le programme principal de la conférence. Il faut donc que les renseignements fournis lors des ateliers soient très précis et détaillés, afin d’offrir une valeur supplémentaire aux délégués. Les ateliers doivent aussi être les plus pratiques et interactifs possible. Les délégués apprécient beaucoup que les animateurs incorporent des exercices, des discussions, des jeux de rôle, des études de cas, etc. dans leur atelier.

 

Des délégués nous ont également dit qu’au début d’un atelier ils aiment faire un tour rapide des participants (ceci ne devrait pas prendre plus de 20 minutes) pour parler de leur organisation ou dire ce qu’ils espèrent retirer de l’atelier. Ces renseignements vous aideront, en tant qu’animateur à personnaliser votre atelier aux besoins spécifiques de ces participants, et permettront aussi aux délégués de se faire une idée du positionnement de leur organisation vis-à-vis des autres. Vous recevrez aussi du papier épais ou bristol à distribuer aux participants pour qu’ils puissent se faire un carton de table où écrire leur nom.

 

Si vous animez un atelier post-conférence, n’oubliez pas que les délégués viennent de passer deux jours à écouter des présentations magistrales. Ces ateliers sont pour eux l’occasion de recevoir des renseignements supplémentaires et approfondis dans le cadre d’un apprentissage plus interactif.     

Les délégués participant aux ateliers de l’Institut Canadien s’attendent à recevoir une quantité importante de documents dans le cadre de l’atelier. Cette documentation peut prendre la forme d’articles, de copies d’acétates ou de présentation PowerPoint ou d’un cahier de travail. Les délégués les apprécient car ils peuvent ainsi suivre la présentation et prendre des notes additionnelles, mais aussi les garder et les consulter ultérieurement.

Nous savons aussi d’après les commentaires des participants que ceux-ci aiment des ateliers qui contiennent diverses aides audiovisuelles. Dans la mesure du possible, nous vous incitons à incorporer des documents PowerPoint, des acétates, des tableaux à feuilles ou des vidéos dans votre atelier pour rendre la session plus vivante et stimulante.

Dans un atelier typique, les chaises et les tables sont disposées en U. Toutefois, nous pouvons l’arranger à votre goût si vous préférez une autre disposition.

Nous espérons que ces directives contribueront à faire de votre atelier une expérience enrichissante tant pour vous que pour ceux qui y assisteront.